Liposuccion : 5 mythes à déboulonner que vous croyez probablement encore

Souvent, même aujourd’hui, lorsque nous parlons de liposuccion, nous avons tendance à avoir des idées qui ne sont pas entièrement vraies à ce sujet. Soyez prêts à croire ces cinq faux mythes.
La liposuccion : vérité ou légende ?
En ce qui concerne la liposuccion, aujourd’hui encore, il y a beaucoup de confusion sur le sujet et de faux mythes qui planent autour de cette chirurgie esthétique et qui méritent d’être démystifiés. Si vous voulez subir une liposuccion de la hanche, par exemple, ne donnez pas foi à ces croyances mais choisissez toujours l’information et la comparaison avec un expert afin de pouvoir éliminer tous vos doutes à ce sujet.
Dans cet article, nous voulons dissiper cinq faux mythes sur la liposuccion auxquels vous croyez probablement encore.
Commençons maintenant !

1) La liposuccion est utilisée pour perdre du poids

Le premier mythe à déboulonner est que la liposuccion est une intervention pour perdre du poids. C’est une croyance aussi répandue que fausse. C’est vrai : en aspirant et donc en éliminant l’excès de tissu adipeux, vous perdez du poids. Mais dans la plupart des cas, vous ne perdrez jamais plus de trois kilos.
En effet, la liposuccion n’est pas une intervention pour perdre du poids, mais plutôt une intervention qui sert à remodeler votre corps, en éliminant l’excès de graisse que vous pouvez difficilement éliminer avec la seule nourriture ou le sport.
Mais cette chirurgie esthétique ne doit pas être considérée ou pensée comme un substitut au régime alimentaire ou à l’exercice physique. Au contraire, nous recommandons toujours d’adopter un mode de vie sain et correct.
En fait, si vous décidez de subir une opération de liposuccion, nous conseillons à tous les patients de toujours maintenir une alimentation saine et correcte, car si vous reprenez du poids après l’opération, vous reprendrez du poids et vous perdrez les résultats obtenus.
En fait, la liposuccion n’est pas une alternative à la perte de poids permanente, mais un traitement qui sert à redéfinir la forme de votre corps, en éliminant l’excès de graisse accumulé localement.

2) La liposuccion est une intervention dangereuse

Le deuxième mythe à démystifier est le danger de cette intervention. Souvent, quand on parle de liposuccion, on associe l’idée qu’il s’agit d’une intervention dangereuse qui peut entraîner de graves problèmes de santé pour le patient qui décide de subir le traitement, voire la mort.
Il y a eu des cas où, malheureusement, certains patients ont perdu la vie après une opération de liposuccion. Ce n’est pas à cause de la nature dangereuse de la procédure elle-même, mais plutôt à cause d’une erreur humaine, ou parce que la procédure a été effectuée par des médecins qui n’étaient pas des experts en la matière.
Nous vous conseillons de toujours vous adresser à des médecins ayant une expérience avérée, comme ceux du Centre laser de Milan.
Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur nos services et, en particulier, sur la liposuccion pratiquée dans notre centre médical, veuillez nous contacter.
La non dangerosité de l’opération n’est garantie que si :
Vous décidez de contacter des professionnels compétents.
Vous effectuerez le traitement dans une clinique spécialisée.
Vous effectuerez un bilan pré-opératoire avec votre chirurgien et votre anesthésiste (il est indispensable de procéder aux examens médicaux requis avant de pratiquer une liposuccion).

3) Il ne convient pas aux hommes, mais plutôt aux femmes.

Les hommes choisissent également de plus en plus souvent de se faire opérer par liposuccion.
Une autre fausse croyance concernant la liposuccion est qu’elle est plus adaptée aux femmes qu’aux hommes. Ce n’est absolument pas vrai ! De plus en plus d’hommes décident aujourd’hui de recourir à ce type de chirurgie esthétique.
Le tissu adipeux s’accumule différemment chez l’homme que chez la femme. Chez l’homme, la graisse est plus susceptible de s’accumuler dans la zone de l’abdomen ou des hanches, créant ainsi les ennuyeuses poignées d’amour.
Ces dernières années, les hommes ont également commencé à se soucier de plus en plus de leur esthétique et de leur apparence physique. Ainsi, si l’excès de tissu adipeux crée une gêne, des complexes ou un malaise, pourquoi les hommes ne devraient-ils pas subir une telle intervention ?

4) Un médecin est aussi bon qu’un autre

Certaines personnes prennent le mythe de la liposuccion au pied de la lettre, d’autres le prennent trop à la légère. La liposuccion est une intervention à tous les effets et, en tant que telle, elle ne doit pas être prise à la légère. Le danger de l’intervention réside précisément dans le fait de prendre l’intervention trop à la légère, de se tourner vers le premier médecin que l’on connaît ou qui nous promet des résultats miraculeux.
Nous voudrions souligner l’importance de toujours se tourner vers des médecins expérimentés afin de ne pas risquer de faire ce qui ne serait généralement pas une intervention dangereuse.

5) Aucun soin postopératoire requis

Enfin, un mythe à démystifier sur la liposuccion est qu’après l’opération, aucune mesure ne doit être prise.
Grâce à l’avènement de la technologie laser dans un traitement similaire, qui a permis d’améliorer la qualité et la sécurité de la liposuccion, les temps de récupération après l’opération sont certainement plus rapides que ceux de la méthode traditionnelle. Cela ne signifie pas pour autant que dans les jours qui suivent immédiatement le traitement, aucune précaution ni aucun traitement ne doivent être pris.
L’idée que le lendemain vous puissiez reprendre vos activités quotidiennes normales est erronée, puisqu’il s’agit toujours d’une intervention chirurgicale. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer le meilleur succès de l’opération.
Parmi ces précautions, la première est certainement le repos absolu pendant les 24 heures qui suivent l’opération. Vous pourrez retourner au travail et effectuer les autres activités de la vie quotidienne après avoir observé cette période de repos absolu. Nous vous recommandons toujours d’éviter les sports extrêmes ou nautiques pendant au moins quelques semaines.
Il est évident que les délais de rétablissement sont subjectifs et varient donc d’une personne à l’autre. En moyenne, 4 à 6 semaines de récupération totale sont nécessaires, c’est-à-dire pour que vous puissiez vous remettre complètement de votre routine quotidienne et faire à nouveau de l’exercice.

Conclusions

Dans cet article, nous vous avons parlé de certaines fausses croyances, encore ancrées dans notre société, concernant la liposuccion. Nous espérons avoir pu dissiper ces mythes qui planent encore autour de cette chirurgie esthétique qui est aujourd’hui de plus en plus sûre, grâce aux innovations, à la recherche et aux nouvelles technologies utilisées pour la pratiquer. Voir aussi : https://geneve.news/6-facons-de-mieux-utiliser-la-liposuccion-que-le-coolsculpting/ pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code