Options de Lifting des Seins à Genève

Le lifting des seins, techniquement appelé mastopexie, est une intervention chirurgicale qui permet de remodeler les seins, de retendre la peau relâchée et de remonter les seins dans une position plus jeune. Le Dr  utilise différentes techniques d’incision pour le lifting des seins en fonction de la quantité de peau excédentaire à retirer pour obtenir le résultat souhaité. Il prend soin d’utiliser la technique qui minimise le plus possible les cicatrices pour créer une poitrine esthétiquement agréable. Pour savoir laquelle des options de Lifting des seins suivantes peut vous être recommandée, il peut être utile de déterminer d’abord votre degré de ptose mammaire.

  • Mastopexie en croissant
  • Mastopexie péri-aréolaire
  • Mastopexie verticale
  • Mastopexie en T inversé

Mastopexie en croissant

Les patients présentant une ptose ou un affaissement minimal de grade 2 sont candidats à cette intervention. Le Dr  enlève une petite quantité de peau juste au-dessus de l’aréole en élevant le mamelon d’environ 1 cm. Un implant mammaire peut être inséré par cette incision. L’incision est fermée par plusieurs couches de sutures dissolvables le long du bord supérieur de l’aréole, de sorte que la cicatrice qui en résulte est généralement très peu visible.

Mastopexie péri-aréolaire

Les patients présentant une ptose modérée de grade 2, ou affaissement, sont candidats à cette intervention. Le Dr  retire une ellipse asymétrique de peau autour de l’aréole. Une plus grande quantité de peau est retirée au-dessus de l’aréole afin de l’élever sur le sein. Cela permet d’élever le mamelon d’environ 1 à 2 cm. Un implant mammaire peut être inséré par cette incision. L’incision est fermée par plusieurs couches de sutures dissolvables le long du bord extérieur de l’aréole, de sorte que la cicatrice qui en résulte est généralement peu visible. En remplissant l’enveloppe cutanée affaissée du sein avec un implant, en retirant l’excès de peau et en relevant le complexe mamelon-aréole, on peut obtenir une amélioration spectaculaire.

Mastopexie verticale

Les patients présentant une ptose plus sévère de grade 2 ou modérée de grade 3 sont candidats à cette intervention. Le Dr  retire un morceau de peau et de tissu mammaire en forme de V sous l’aréole ainsi qu’autour de l’aréole. Plusieurs couches de sutures dissolvables sont utilisées pour fermer ces incisions. Ce faisant, le complexe mamelon-aréole est surélevé sur le sein et soutenu par les sutures utilisées pour fermer l’incision située en dessous. L’incision qui en résulte guérit généralement bien et a la forme d’une sucette, d’où le nom de “lifting en sucette”.

Si l’objectif est également de réduire la taille des seins, le Dr  retirera l’excès de tissu mammaire pour obtenir la taille souhaitée après l’opération. Certaines patientes, au lieu de retirer du tissu mammaire, demandent qu’un implant soit ajouté au sein pour restaurer la plénitude qu’elles avaient autrefois dans la partie supérieure du sein. La taille de l’implant fait l’objet d’une discussion approfondie avant l’intervention et est précisée lors d’une séance de dimensionnement et de mise en forme.

Mastopexie en T inversé

Les patientes présentant une ptose ou un affaissement de grade 3 plus sévère sont candidates à cette intervention. C’était l’incision standard pour la chirurgie de mastopexie jusqu’à l’avènement des mastopexies en croissant, péri-aréolaire et verticale il y a plusieurs années. Dans cette procédure, le Dr  retire l’excès de peau et de tissu mammaire par une incision de type ancre. C’est également une technique couramment utilisée pour la réduction mammaire. Le Dr  déterminera la quantité de tissu mammaire à enlever en fonction du résultat souhaité. La fermeture des incisions avec plusieurs couches de sutures dissolvables laissera des cicatrices qui guérissent généralement de manière satisfaisante. Le complexe mamelon-aréole est relevé sur le sein, la peau est retendue et la forme du sein est améliorée. Cette procédure est utilisée le plus souvent par le Dr  aujourd’hui chez les patients présentant un excès de peau important. Occasionnellement, un implant peut être inséré pour redonner de l’ampleur à la partie supérieure du sein, généralement chez les patientes qui ont perdu beaucoup de poids. Si vous vous demandez encore quelle option d’incision vous convient le mieux, consultez des articles de blog “Quel est le type de nouveau lifting mammaire qui vous convient ?” pour vous comparer à des photos de vraies patientes. Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mastopexie pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code