Conseils et astuces des patientes après une augmentation mammaire

Si vous envisagez de subir une opération d’augmentation (ou d’agrandissement) mammaire, il est important de réfléchir à vos soins postopératoires pour que votre rétablissement soit le moins stressant possible.  Pour vous aider à bien choisir votre chirurgie des seins, n’hésitez pas à taper sur google.fr augmentation mammaire avant après ! Cela vous aidera à choisir ! Votre équipe chirurgicale et votre équipe d’évaluation préalable vous prépareront bien à de nombreux aspects de votre rétablissement postopératoire. L’accent sera mis sur le soulagement de la douleur, les médicaments, le travail, la gestion des pansements, les activités ou exercices à faire et à ne pas faire. Ils peuvent aussi vous parler de choses comme les voyages, les vols, les vacances ou la garde des enfants.

Mais nous avons demandé aux patientes quels étaient les trucs et astuces qu’elles transmettraient à celles qui suivraient leurs traces et nous partageons ci-dessous quelques-uns des conseils les plus courants.

Dormir après une augmentation mammaire

Un bon sommeil est important dans le meilleur des cas, mais il est essentiel après une intervention chirurgicale et il existe peu d’opérations pour lesquelles la façon dont vous dormez est plus importante qu’une augmentation mammaire.  Le sommeil est la clé d’un système immunitaire sain, qui vous permettra de vous rétablir mieux et plus rapidement. Il a également été démontré que le sommeil réduit la douleur.

Dormez sur le dos

Il est souvent recommandé de dormir sur le dos et légèrement assis pendant un certain temps. Cela réduit le gonflement, améliore la circulation sanguine et maintient les seins dans la position la plus naturelle possible pendant la cicatrisation, même si vous portez un soutien-gorge.  Apprendre à dormir profondément dans une nouvelle position ne se fait pas du jour au lendemain. Entraînez-vous à dormir sur le dos. Comme pour toute chose, la pratique donne de meilleurs résultats et il est possible de s’entraîner à dormir sur le dos. Cela vous permettra d’identifier ce dont vous pourriez avoir besoin, comme des oreillers supplémentaires ou une cale de lit. Cela peut même permettre d’identifier des problèmes tels qu’une gêne dans le bas du dos qui pourrait être traitée à l’avance ou aidée par un support sous les genoux.

Préparez des draps de rechange

Assurez-vous d’avoir des draps de rechange. Vous allez rester au lit un peu plus longtemps que d’habitude et vous n’aurez pas envie de faire beaucoup de lessive supplémentaire.

Réduisez les inhibiteurs de sommeil

Évitez les perturbateurs du sommeil connus comme la caféine, l’alcool, le sucre, et limitez le temps passé devant un écran dans l’heure qui précède le sommeil.  Mais n’oubliez pas que si le repos est important, l’activité l’est aussi. Marchez régulièrement tout au long de la journée ; cela favorise la circulation et réduit le risque de formation de caillots sanguins. Cela vous évite également de devenir raide et douloureux à cause d’une trop grande immobilité.

Préparez votre cuisine pour l’après-opération

Comme pour le sommeil, il est essentiel de bien manger et de bien boire après l’opération pour un bon rétablissement. Un apport suffisant en liquide est très important. L’achat de pailles pour boire peut vous aider à boire plus facilement lorsque vous êtes sur le dos et réduire le besoin de vous pencher.

Achetez petit

Dans les suites immédiates d’une chirurgie mammaire, soulever des objets peut être douloureux. Videz la bouilloire avant de vous rendre à l’opération. Après l’opération, vous n’aurez pas envie de soulever une bouilloire lourde. Si vous avez l’habitude d’acheter de grands cartons de jus de fruits ou de lait, remplacez-les par des cartons plus petits pendant quelques semaines afin de réduire la charge que vous soulevez.

Faites le plein d’aliments curatifs

•          Noix dans un bol

Faites le plein d’aliments que vous aimeriez manger dans la semaine qui suit l’opération. Les aliments calorifiques ne sont pas tous mauvais à ce stade, mais pensez aux aliments qui aideront votre corps à guérir. Les noix telles que les noix de cajou, les amandes, les noix et les pignons sont excellentes pour la cicatrisation des tissus cutanés. Les graines comme la citrouille, le sésame et le tournesol aident à la régénération des tissus. Les fruits comme la pomme, la banane, l’orange, le kiwi et l’ananas renforcent le système immunitaire. Les protéines, que vous pouvez trouver dans le poulet, le poisson, les œufs, les haricots, le soja ou les céréales, sont des macro-nutriments essentiels à la réparation des tissus.

•          Mangez peu et souvent

Un conseil important est de manger moins et plus souvent. Les gros repas demandent de l’énergie pour être digérés. Si vous le pouvez, mangez de plus petites portions ou des repas légers afin de donner à votre corps l’énergie nécessaire pour récupérer. Évitez de manger un gros repas juste avant de vous coucher. Le fait d’avoir beaucoup de nourriture dans l’estomac peut être ressenti en position couchée, ce qui augmente les brûlures d’estomac et les indigestions.

Réduire les efforts après une chirurgie mammaire

Les étirements et les flexions peuvent être difficiles au début. Réduisez le besoin de faire de tels efforts en déplaçant les objets en hauteur jusqu’au niveau de la taille et les objets au niveau du sol (par exemple les chargeurs de téléphone ou les télécommandes) facilement accessibles sur une table. Un bon exercice pour rendre votre maison “prête pour l’après-opération” est de marcher dans la maison, en effectuant votre routine habituelle mais sans atteindre ni se pencher. Cela vous aidera à voir quelles sont les tâches difficiles à accomplir et vous pourrez ainsi apporter des changements avant d’entrer à l’hôpital.

Se laver après l’opération

Votre chirurgien vous aura expliqué combien de temps il faut garder les pansements secs ou, en cas d’utilisation de pansements imperméables, comment prendre une douche. Mais les patients ont également recommandé d’acheter un grand paquet de lingettes nettoyantes pour vous éviter quelques déplacements supplémentaires vers la salle de bains, et d’envisager l’achat d’un tabouret de douche pour vous éviter de rester debout trop longtemps, car il est fréquent que les patients se sentent un peu faibles pendant les premiers jours suivant l’opération.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code