De quel hébergement Web j’ai besoin pour mon site ?

Nous parlons du Web comme s’il s’agissait de quelque chose qui existe en dehors de l’espace physique. Des termes comme “cyberespace” et “nuage” renforcent l’idée que les nombreux sites auxquels nous accédons sur nos appareils n’ont pas d’existence physique – ils flottent quelque part, comme dans l’air.

Ai-je besoin d’un hébergement Web ?

En fait, chaque site web qui existe sur l’internet occupe un espace physique sur un serveur web quelque part. Mais ces serveurs web sont hors de vue pour la plupart d’entre nous – ils sont conservés dans des installations de stockage à travers le monde que peu d’utilisateurs web ont l’occasion de visiter.

Qu’est-ce que l’hébergement Web ?

Même si nous ne voyons pas ces serveurs ou n’y pensons pas beaucoup, ils font partie intégrante de notre expérience de l’internet. Et le service qu’ils fournissent aux sites web – les stocker et rendre le contenu du site accessible aux personnes du monde entier en ligne – est ce que nous appelons l’hébergement web.

En un mot, voilà comment fonctionne l’hébergement web.

Pourquoi les sites Web ont-ils besoin d’un hébergement Web ?

Lorsque vous apprenez à créer un site Web sur un appareil spécifique (ou plusieurs), il vit sur ces appareils. Lorsque vous êtes prêt à le publier pour que le monde entier puisse le voir, il doit aller au-delà des appareils spécifiques que vous possédez et auxquels vous seul avez accès. Mais il doit quand même vivre quelque part. Les serveurs d’hébergement Web sont l’espace où votre site Web peut vivre et être stocké tout en étant accessible sur le Web au sens large. Si vous voulez que votre site Web soit en ligne – en d’autres termes, si vous voulez que quelqu’un d’autre que vous puisse le voir -, un pack d’hébergement de site Web est un élément indispensable de l’équation.

Ai-je besoin d’un service d’hébergement Web ?

Pour la plupart des sites Web, l’hébergement est fourni par une société d’hébergement Web qui possède et entretient de nombreux serveurs et permet aux clients de louer de l’espace sur ces serveurs. Vous payez le fournisseur d’hébergement Web, soit mensuellement, soit annuellement, pour cet espace et, en retour, il assure le fonctionnement de votre site Web. Si l’idée de dépenser continuellement de l’argent pour votre site Web est frustrante, vous vous demandez peut-être s’il existe un moyen de ne pas avoir à payer quelqu’un d’autre pour les services d’hébergement Web.

S’il est techniquement possible pour une entreprise ou un particulier d’acheter et de gérer son propre serveur Web privé, cette solution est coûteuse et peu pratique pour la grande majorité des propriétaires de sites Web. Les serveurs nécessitent une maintenance, un contrôle climatique approprié et des compétences avancées pour être gérés. De plus, la quantité de bande passante nécessaire pour héberger votre propre site Web sur un serveur vous lance bien au-delà de ce que la plupart des plans Internet permettent pour un particulier ou une PME. La bande passante étant directement liée à la vitesse et au temps de fonctionnement, il est important d’en disposer en quantité suffisante pour que votre site Web reste accessible aux visiteurs.

Une société d’hébergement web a déjà fait l’investissement dans :

  • Les serveurs eux-mêmes
  • L’espace nécessaire pour les stocker
  • Les Précautions Nécessaires Pour Protéger Les Serveurs Contre La Surchauffe Ou Les Intempéries
  • La quantité de bande passante nécessaire pour que les serveurs fonctionnent de manière constante et rapide
  • Les professionnels qualifiés nécessaires pour assurer une maintenance appropriée en cas de besoin
  • Le coût du remplacement et de la mise à niveau des serveurs, le cas échéant.

Comme il s’agit de leur activité, couvrir toutes ces bases fait partie de leur travail, alors que pour vous, cela impliquerait des dépenses et des désagréments considérables. Ce matériel n’est que l’un des nombreux avantages de l’hébergement Web.

Qu’en est-il de l’hébergement Web gratuit ?

Vous savez maintenant que vous avez besoin d’un hébergement Web, mais devez-vous vraiment payer pour cela ? Certaines recherches en ligne peuvent révéler des plates-formes gratuites sur lesquelles vous pouvez construire votre site Web et qui sont fournies avec l’hébergement ou des fournisseurs d’hébergement Web gratuits. Pourquoi ne pas opter pour l’une d’entre elles ?

Dans certains cas, il peut être judicieux de choisir un pack d’hébergement gratuit, par exemple si vous créez un site Web pour le plaisir et que vous n’avez pas l’intention d’en faire quelque chose de durable ou de rentable. Mais pour quiconque a de grands objectifs ou de grands espoirs pour son site Web, c’est un choix qui comporte de sérieux risques.

L’hébergement gratuit est plus limité.

Les plates-formes et les plans d’hébergement gratuits ont tendance à offrir moins d’options de personnalisation et de stratégie de marque. Si vous souhaitez être en mesure de concevoir et de construire un site Web selon vos propres préférences et spécifications, vous n’aurez pas beaucoup de marge de manœuvre pour le faire avec ceux-ci. C’est particulièrement vrai avec les plateformes gratuites comme Tumblr ou Blogger, où vous travaillez dans le cadre d’une structure définie. Vous ne pouvez pas modifier beaucoup plus que les couleurs, les arrière-plans et le contenu de la page. Si votre site Web est destiné à une entreprise ou à une marque personnelle pour laquelle vous souhaitez développer un public, ces limitations poseront un réel problème de stratégie de marque. Vous devrez travailler d’autant plus dur pour différencier votre site Web de la plate-forme aux yeux de vos visiteurs. Et il y a d’autres limites que la conception.

L’hébergement gratuit implique moins de stockage que les options d’hébergement payantes.

Vous serez limité dans le nombre de fichiers que vous pouvez ajouter au site, en particulier lorsqu’il s’agit de médias qui tendent vers des tailles de fichiers plus importantes, comme la vidéo et l’audio. Vous perdrez également certaines des fonctionnalités dont les sites Web ont souvent besoin, comme la mise en place de redirections d’URL ou la création de pages d’erreur personnalisées. Voir https://geneve.news/category/informatique/ pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code