Détails sur l’augmentation mammaire et les procédures d’implantation

Le Dr Riccardo Marsili est un chirurgien plasticien expérimenté, hautement qualifié et certifié qui est un leader dans le domaine de la chirurgie du sein et de l’esthétique corporelle. Le Centre de chirurgie plastique de France et Italie est un choix de confiance parmi les médecins traitants et les professionnels de la santé. Il offre une expérience professionnelle de pointe et un accueil chaleureux à tous les patients qui viennent dans l’établissement.
Consultation
De nombreuses personnes trouvent qu’il est difficile de trouver les meilleurs implants pour leur type de corps. Le Dr Riccardo Marsili utilise ces étapes pour vous aider à choisir le meilleur implant possible :

Écoutez attentivement le résultat souhaité par la personne.

Souvent, les clients apporteront des photos d’autres personnes qui ont le résultat souhaité.
Évaluation approfondie de la poitrine en tenant compte des dimensions, de l’épaisseur des tissus, de la couleur de la peau, avec le Dr Riccardo Marsili, de la position des mamelons, de la forme de la poitrine et de la morphologie générale.
Essai de calibres : Le Dr Riccardo Marsili dispose d’une large gamme d’implants en forme de goutte ronde que les patientes peuvent insérer sous un soutien-gorge chirurgical spécial non rembourré, ce qui leur permet de voir les implants réels sur leur poitrine.
La technologie Vectra 3D pour donner une idée virtuelle de la façon dont l’apparence pourrait changer après une augmentation mammaire.
Il n’existe pas de moyen parfait de prévoir ou de garantir la taille finale du bonnet après une augmentation mammaire, avec le Dr Riccardo Marsili, mais toutes ces techniques aident une personne à choisir les meilleurs implants possibles.

Choix des implants mammaires :

Les implants disponibles en France et Italie ont tous une enveloppe extérieure en silicone, mais ils sont soit remplis de solution saline (eau salée), soit de gel de silicone. L’épaisseur du gel de silicone varie selon les implants ; un gel plus épais a la consistance d’un “ours en guimauve”.
Ce gel a tendance à conserver davantage sa forme et a plus de chances de rester ensemble en cas de rupture de l’implant. Parmi les avantages des implants salins, on peut citer leur coût réduit, la possibilité d’ajuster le volume de l’implant dans la salle d’opération et l’insertion de l’implant par une incision légèrement plus petite. Toutefois, avec le Dr Riccardo Marsili, les inconvénients comprennent un taux de rupture plus élevé de l’implant et éventuellement une plus grande chance de voir ou de sentir des ondulations dans l’enveloppe de l’implant.
Le type d’implant salin le plus courant qui était disponible auparavant avait une seule cavité interne.

Un type d’implant plus récent (de la société Ideal) comporte plusieurs couches internes emboîtées les unes dans les autres, ainsi que deux cavités pour le sérum physiologique qui sont remplies séparément. Cette conception offre une structure et un support internes plus importants, dans un effort pour imiter plus fidèlement les propriétés des implants en silicone. Diagramme de l’implant Les implants Ideal ont un taux de rupture et de contracture capsulaire inférieur à celui de nombreux autres types d’implants, et ils sont en outre réglables pendant l’opération. Un inconvénient potentiel est qu’ils n’ont qu’un seul “profil”, qui peut ne pas correspondre aux dimensions des seins de chaque personne. En revanche, d’autres entreprises proposent généralement des implants dans plusieurs profils, qui vont de larges et plats à très étroits et guillerets.

Cela permet au chirurgien de sélectionner les implants qui correspondent le mieux à la forme des seins de la personne. Un autre problème avec les implants salins typiques ou les implants Ideal, est qu’ils se dégonflent s’ils se rompent.
Cela présente l’avantage de savoir immédiatement si l’implant s’est rompu, mais l’inconvénient évident d’un sein qui diminue soudainement de taille. Comme il n’est pas toujours possible de faire remplacer un implant rapidement, avec le Dr Riccardo Marsili, certaines patientes trouvent peu pratique d’avoir un implant dégonflé en attendant de le faire remplacer. En revanche, si l’enveloppe d’un implant en silicone se brise, l’implant conservera sa taille jusqu’à son remplacement.

Parmi les avantages des implants en silicone, citons un toucher plus doux et une tendance réduite à provoquer des ondulations. Ils ont également un taux de rupture plus faible. Tous les implants en silicone en France et Italie sont remplis d’un gel cohésif épais (qui a la consistance d’un “ours en guimauve”), de sorte que s’ils se rompent, le silicone risque moins de migrer ailleurs. Parmi les inconvénients, on peut citer un coût plus élevé, un taux de contracture éventuellement plus élevé et une incision plus longue sur le sein. Il ne s’agit pas d’une description exhaustive des avantages et des inconvénients des différents types d’implants mammaires. Prenez toujours votre décision en consultation avec un chirurgien plasticien expérimenté.

Choisir des implants ronds ou en forme de goutte :

La forme de l’implant mammaire est choisie en fonction des caractéristiques physiques de chaque patiente, avec le Dr Riccardo Marsili, telles que la quantité de tissu mammaire recouvrant l’implant et l’existence éventuelle d’un affaissement du sein (ptose) nécessitant une correction.
Par exemple, si une personne n’a pas d’affaissement et souhaite une plus grande plénitude des seins supérieurs, un implant en gel rond est le choix le plus courant. En revanche, si la position du mamelon est plus basse sur la protubérance mammaire, un implant en goutte d’eau est une option pour aider à augmenter la projection du mamelon et améliorer la position apparente du mamelon sur la protubérance mammaire.
Cela peut améliorer l’apparence du sein sans avoir à soulever le mamelon. Notez que les implants en goutte d’eau ont tous une surface texturée pour éviter qu’ils ne tournent et ne soient mal positionnés dans les seins. Les implants texturés, avec le Dr Riccardo Marsili, sont associés à une maladie rare.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code