Liposuccion menton, questions ?

La liposuccion du menton (aussi appelée liposuccion sous-mentale) est conçue pour réduire l’excès de graisse sous le menton ou dans le cou et les joues.

Double menton pourquoi ?

Liposuccion double du menton De nombreuses raisons peuvent amener le cou et le menton à prendre une apparence détendue et inesthétique. Tout d’abord, il y a l’effet du vieillissement, mais parfois le problème est d’ordre génétique. Une posture incorrecte mais aussi un amaigrissement rapide peuvent influencer pour créer un double menton.

Les personnes qui ont un double menton le remarquent souvent, surtout sur les photos, et cela devient un problème. Un double menton se compose généralement de deux composants : il y a toujours un excès de graisse alors que le deuxième composant est une peau flasque. Une peau flasque peut nécessiter une solution chirurgicale pour corriger le problème (lifting) pour un résultat optimal.
Candidats idéaux ?

Ces accumulations de graisse ne sont pas affectées par l’alimentation et l’exercice et s’améliorent très rarement avec la perte de poids, voire, dans certains cas, elles ont tendance à s’aggraver. Les meilleurs candidats sont des personnes en bonne santé, peut-être des non-fumeurs, qui ont une peau extrêmement élastique. Avoir une peau élastique, c’est exclure un lifting et obtenir des résultats vraiment incroyables.

Procédure LIPOSUTION SUBMENTALE

La liposuccion sous-mentale, ou microliposculture de la zone située sous le menton, est une procédure de modelage minimalement invasive pour le bas du visage. À l’aide d’une à trois petites incisions de 0,5 cm situées dans des endroits discrets, un chirurgien plasticien expérimenté peut affiner et définir la partie inférieure du visage et du cou.

Liposuccion double du menton

Anesthésie

La liposuccion peut être réalisée sous anesthésie locale, et rarement sous anesthésie générale et uniquement dans le cas d’opérations associées comme la blépharoplastie.
Technique chirurgicale

Pour cette procédure, on utilise à la fois des techniques de liposuccion tumescente et de liposuccion au laser. Certaines personnes affirment que les techniques laser sont plus appropriées, pour l’effet lifting produit par le laser suite à la stimulation du collagène.

Dans tous les cas, la technique est une prérogative du chirurgien qui, en fonction de son expérience, utilise celle qu’il juge la plus appropriée au cas spécifique.

FAQ ?
Les cellules graisseuses sont-elles traitées par liposuccion ?

Les cellules enlevées par liposuccion ne reviendront pas. Ils ne seront pas remplacés par d’autres cellules graisseuses.

Les blessures seront-elles visibles ?

Non. De très petites coupures de 5 mm sont pratiquées, qui ne seront pas visibles une fois cicatrisées. De plus, des canules très fines sont utilisées pour la procédure afin d’éviter des blessures à la peau du cou.
Qu’est-ce que le rétablissement post-opératoire ?

Pendant les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention, l’excès de liquide de liposuccion et les cellules graisseuses liquéfiées sont drainés des petites ouvertures. La région du menton et du cou peut être enflée, meurtrie et douloureuse pendant plusieurs semaines.

Quatre-vingts pour cent de l’enflure disparaît après deux semaines. Le gonflement restant disparaît en 2-3 mois et les résultats continuent à s’améliorer.

Le lendemain de l’opération, vous pouvez prendre une douche. Des vêtements de compression doivent être portés, même au lit pendant la première semaine. A partir de la deuxième semaine, des vêtements de compression sont utilisés, mais 12 heures par jour pendant 3 semaines supplémentaires.

Est-il trop tard pour la liposuccion du cou ?

Il est parfois trop tard pour pratiquer la liposuccion des tissus du cou. Le type de graisse, la position de la graisse, l’élasticité de la peau, l’état de santé général du patient et les attentes du patient sont des facteurs qui influencent la décision d’effectuer cette intervention. Avec une consultation, vous pouvez être sûr de savoir si vous pouvez passer par la procédure.

Après combien de temps puis-je reprendre ma routine quotidienne ?

La plupart des patients reprennent leurs activités quotidiennes normales après une demi-semaine. C’est déjà suffisant pour envisager un retour à 90% dans la routine. Considérez que le processus de guérison et les résultats esthétiques sont complètement récupérés après 6 mois.

Sites Internet à connaître :

LIPOSUCCION DOUBLE MENTON : INTRODUCTION

Les composantes qui caractérisent un visage harmonieux et agréable sont nombreuses et sont souvent dues au respect des proportions entre les 3 tiers du visage. Le tiers inférieur est certainement l’une des zones les plus importantes pour un visage fin et défini. Il se compose principalement de 5 zones : les lèvres, la région périorale, la région mandibulaire, le menton et la zone du menton. C’est précisément dans la zone du menton qu’un certain excès de graisse peut donner un profil mal défini. Généralement, cette accumulation de graisse prend la forme d’un double menton, vulgairement appelé pappagorgia. Il y a deux raisons principales à cela : la présence de tissu adipeux sous-cutané due à la prise de poids, et la présence de graisse sous le muscle platysma, qui ne peut être corrigée que par un lifting ou une cervicoplastie. Si au contraire cette accumulation de graisse est localisée au-dessus du muscle platysma, elle peut être traitée par une liposuccion de la région sous-mentonnière.

Liposuccion du double menton : le patient idéal

Patients présentant une accumulation adipeuse dans la région sous le menton avec une ptose cutanée limitée. Les patients qui ont un cou épais et mal dessiné dans la région du dessous du menton.

Le patient doit avoir une peau de bonne qualité

Les patients ayant un poids stable ou ayant l’intention, s’ils sont en surpoids, de retrouver un poids normal dans les mois suivant l’intervention chirurgicale. La peau de cette région ne doit pas être molle et flasque. La graisse doit être localisée superficiellement et non sous les muscles (dans ce cas, un lifting du cou sera nécessaire). Liposuccion du double menton : comment se déroule l’intervention ?

LIPOSUCCION DU DOUBLE MENTON : CONSEILS POSTOPÉRATOIRES

En cas de liposuccion de la région du double menton uniquement, le patient peut rentrer chez lui accompagné le soir sans passer la nuit. L’inflammation et l’œdème du cou seront présents pendant plusieurs semaines et chez certains patients, des ecchymoses ou de petits hématomes peuvent apparaître, qui disparaîtront une fois le processus terminé. La zone opérée sera conservée avec de la gaze et des bandages pendant les premiers jours. Dans les premiers jours suivant l’opération, le patient ne doit pas bouger son cou très fréquemment et avec véhémence, afin d’éviter que les points de suture ne soient enlevés par inadvertance ou pour éviter des saignements indésirables. Il est important de rester dans un endroit propre et humide pour éviter les infections et, en particulier, la macération des petites plaies résiduelles des incisions.

Il est normal qu’un liquide séreux s’écoule des incisions au cours des deux ou trois premiers jours. Dans ce cas, le patient peut changer le pansement postopératoire et le renouveler avec des gazes et des sparadraps stériles. Afin de reprendre la routine quotidienne le plus rapidement possible, il est nécessaire de suivre les recommandations du chirurgien plasticien. Au cours de la première semaine suivant l’opération, le gonflement diminuera progressivement et il sera possible de reprendre le travail, mais le patient doit savoir qu’il ne pourra pas faire d’efforts excessifs, car une poussée locale excessive pourrait entraîner des saignements, ce qui nécessiterait de prolonger la période de récupération. Le résultat est visible après environ 2/3 semaines. Après une période d’environ trois mois, le patient pourra voir le résultat final de sa région sous-mentonnière, car le corps aura éliminé la majeure partie de l’œdème dû à l’intervention chirurgicale de liposuccion du double menton. Pendant les 12 à 18 premiers mois, il sera important d’appliquer un écran solaire pour protéger la peau encore sensible avec une certaine inflammation et pour éviter les cicatrices hyperchromatiques. À la sortie de l’hôpital, des médicaments antibiotiques et analgésiques seront prescrits pour les 5 à 7 premiers jours. Une mentonnière progressive sera également prescrite, à porter jour et nuit la première semaine et nuit pendant 3 mois. Ce vêtement permet à la peau d’adhérer aux tissus profonds. La durée de l’intervention, le temps de guérison, le temps de récupération postopératoire et le résultat peuvent varier d’un patient à l’autre.

Interventions pouvant être associées à la liposuccion sous-mentale

Dans le projet de définition globale du visage, la liposuccion de la zone du double menton peut être associée à une bichectomie, c’est-à-dire à l’ablation des bulles de bichat au niveau des joues, et à un lipofilling facial. Le même tissu adipeux prélevé dans la région située sous le menton peut en effet être traité et réinjecté au niveau des tissus du visage, notamment des pommettes, des rides génitales, des sillons de marionnettes ou des lèvres. Avec la bichectomie au contraire, la largeur du tiers moyen et des joues sera redéfinie, donnant au visage un aspect plus fin et défini. Ces trois interventions chirurgicales peuvent être réalisées sous anesthésie locale avec sédation anesthésique et le patient pourra quitter la maison de retraite le jour même de son admission.

LIPOSUCCION DOUBLE MENTON : COÛT

Le prix dépend du type d’anesthésie, de la clinique où l’intervention sera pratiquée et du temps nécessaire en salle d’opération. N.B. : le coût de chaque intervention chirurgicale ne peut être estimé qu’après un examen spécialisé minutieux et approfondi au cours duquel le Dr évaluera le cas individuel et discutera longuement avec le patient du plan de traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code