Liposuccion sèche ou tumescente ?

Chers lecteurs et chères lectrices, vous l’avez comprit la chirurgie esthétique est un domaine qui me passionne beaucoup. Je vous propose de découvrir aujourd’hui la différence entre une liposuccion sèche ou une liposuccion tumescente. Je vous conseille comme d’habitudes des sites internet à découvrir sur la fin de mon articles.

Liposuccion sèche

Cette technique n’est plus guère utilisée mais l’est encore par certains chirurgiens. Tout d’abord, elle est réalisée sous anesthésie générale, après l’introduction de petites incisions canuleuses dirigées vers les zones à traiter. Le mouvement de la main du chirurgien, d’avant en arrière, provoque le découplage des cellules graisseuses, qui sont retirées par aspiration.
Risques / complications

Perte de sang : Le problème avec cette procédure est qu’elle provoque généralement une perte de sang excessivement élevée. Alors que la procédure de liposuccion devrait enlever la graisse du corps et laisser les autres éléments aussi intacts que possible, 30 % de la masse tissulaire qui a été enlevée du corps par liposuccion sèche est du sang.
Anesthésie générale : Bien que l’anesthésie générale soit encore utilisée par de nombreux chirurgiens, elle n’est pas recommandée par la plupart des experts comme le meilleur moyen de liposuccion, car elle peut amener le chirurgien et le patient à essayer d’en faire trop à la fois, ce qui augmente les pertes sanguines et comporte de nombreux autres risques. De plus, l’anesthésie générale est un médicament systémique et peut présenter plusieurs complications.
Traumatisme chirurgical : cette méthode implique l’insertion d’une canule de grand diamètre qui provoque un traumatisme chirurgical majeur, des ecchymoses et un gonflement.
Nerfs et lésions des organes : Des mouvements imprécis ou imprudents de la canule peuvent endommager les nerfs périphériques et les organes vitaux !

Liposuccion tumescente

Cette technique est réalisée sous anesthésie locale, contrairement à la technique traditionnelle. On injecte une solution saline contenant de la lidocaïne (anesthésique) et de l’épinéphrine (vasoconstricteur) qui gonflent les cellules graisseuses, facilitant l’aspiration et contenant surtout les saignements. L’intervention dure plus longtemps que la technique traditionnelle mais les avantages sont indéniables, à la fois parce que l’anesthésie locale est évitée, et parce que la perte de sang est plus limitée et enfin pour un déroulement moins traumatique.

Il existe une sous-catégorie, la liposuccion super-humide, qui est réalisée sous anesthésie totale ou anesthésie épidurale, qui est essentiellement similaire à la technique tumescente à la différence qu’un liquide est injecté égal à la quantité de graisse à éliminer. L’opération dure en moyenne deux heures et le cours est similaire à la technique tumescente.

Sites internet à découvrir :

  1. https://www.entourage.ch/fr/technologies/chirurgie-esthetique/liposuccion/ >> Lausanne a vu la chirurgie esthétique se développer énormément grâce au CHUV. En 2019 Lausanne est presque devenu une ville mondialement connue pour la chirurgie esthétique.
  2. https://www.laclinic.ch/chirurgie-esthetique/liposuccion/ >> La clinique de Montreux est connue jusque sur le canton de Vaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code